Mer Egée - Croisières en mer méditerranée sur le voilier LE VENT DU SUD

leventdusud.blog4ever.com

Croisières en mer méditerranée sur le voilier LE VENT DU SUD

Mer Egée


Ios

Ios  est chaque été le lieu de rendez-vous d'une clientèle jeune, en majorité d'Europe du Nord, venue bronzer sur ses plages le jour, et faire la fête dans une atmosphère déchaînée la nuit.

 

Mais I’île d’Ios recèle également nombre de plages isolées et solitaires. Ses nombreux sentiers conduisent à des sites sauvages et préservés, à la rencontre de bergers, et d'une Grèce pastorale.

 

ios-map.gif
Ios

 

 Le port

Une jolie chapelle blanche est dans le port très abrité de Gialos. Si l'on veut éviter la foule et le bruit de Chora, en saison, il est judicieux de loger au port, d'autant plus que celui-ci est relié avec la capitale par de fréquentes liaisons en bus et qu'un joli chemin pavé permet d'y accéder en une vingtaine de minutes. De nombreux voiliers viennent s’amarrer sur les quais de Gialos, car l’endroit est sûr par fort Meltem. Quelques criques sont accessibles autour du port comme celles de Koumbara ou Kolitzani.

 

Chora

Splendide exemple d'architecture Cycladique, le village est étincelant de blancheur avec ses ruelles étroites et innombrables, sur un éperon rocheux qui domine le port. La montée jusqu'à la chapelle permet d'observer le soleil couchant sur l'île de Sikinos, voisine. Le soir, le village change de visage, pour devenir un lieu d'extrême animation dans lequel les bars font la course aux décibels et l'on a du mal à croire qu'il s'agit du même lieu...

 

Mylopotas

Cette immense plage de sable fin a fait la réputation de l'île. C'est une des plus grandes plages de l'archipel et une des plus belles. Par contre, ce n'est pas la plus calme ni la moins fréquentée, avec nombre d'activités nautiques.

 

Le sud de l'île

La route menant vers le Sud offre de sublimes panoramas sur les côtes sauvages et préservées de l'île. Elle permet d'atteindre la baie de Manganari, aux eaux limpides, et aux belles anses de sable clair. L'endroit est encore très peu urbanisé et sa beauté lui a valu d'être le lieu de tournage de certaines scènes du film "Le grand bleu". Dans les environs, se cachent de magnifiques criques plus isolées, aux eaux turquoises. La très grande plage de Kalamos, très peu fréquentée, est accessible par une piste au départ du monastère éponyme.

 

Le nord de l'île

Une route goudronnée serpente entre les ruches et permet d'atteindre le lieu supposé de la tombe d'Homère, qui serait mort sur l'île. Plus que la stèle funéraire, c'est le caractère sauvage du lieu, offrant des vues sur les côtes rocheuses, qui incite à la méditation. Les plages de Psathi et d'Agios Theodothi sont également des sites extrêmement préservés, sur lesquels des tortues de mer Carette, espèce protégée, viennent pondre leurs oeufs.


20/03/2016


Milos

Milos est célèbre pour sa fameuse "Venus", exposée au musée du Louvre à Paris. Ses rivages sont particulièrement réputés pour leur beauté sauvage. De grandes falaises calcaires plongent dans des eaux vert émeraude et dissimulent des criques d'une grande beauté.

 

Adamas est le port d'arrivée de Milos, qui est aujourd'hui une station balnéaire équipée.

 

Le village de Plaka, perché sur les hauteurs, est un remarquable exemple d'architecture Cycladique avec ses ruelles étroites et toutes blanches et ses balcons fleuris. Au sommet de la colline se situe le Castro, avec une vue magnifique sur la mer et les îles avoisinantes. L'église de Korfiatissa domine la baie d'Adamas, et se retrouve sur nombre de cartes postales de l'île. Les villages de pêcheurs de Mantrakia, Firopotamos, Areti et Fourkovouni, construits sur le bord de la mer Egée dans les petites criques protégées, sont tous pittoresques.

 

Pollonia est une agréable station balnéaire qui s'est développée autour d'un petit port de pêche et d'une belle plage de sable. Il y a autour un grand nombre de petites criques aux eaux limpides. De Pollonia, on peut embarquer pour l'île de Kimolos. La traversée ne dure qu'une quinzaine de minutes.

Klima est un petit port de pêche composé de maisons de toutes les couleurs dont le rez de chaussée est constitué de garages à bateaux. Même décor paradisiaque au port de Fourkovouni. Près de Klima se trouvent les catacombes de Milos. Avec près de 200 mètres de longueur, ce sont les plus importantes après celles de Rome.

 

Milos dispose de nombreuses plages :

  • Celles de la baie du port comme Lagada, Papikinou, Ahivadolimni, sont facilement accessibles,
  • Plathiena, non loin de Plaka, est une des plus agréables,
  • Les criques de Sarakiniko sont spectaculaires. Des roches blanches lèchent une mer d'un bleu profond,
  • Au sud, on a les plages de Provatas et Kiriaki,
  • Au nord, on pourra aller à Alogomandra et voir les calanques de Papafrangas. 

19/03/2016


Mer Egée

La Mer Egée est une mer intérieure du bassin méditerranéen, située entre l'Europe et l'Asie. Elle s'étend de la Crète au sud jusqu'au détroit des Dardanelles au nord, et entre la Grèce à l’ouest et la Turquie à l'est.

 

Aegean_Sea_map.png

Mer Egée

 

Elle est limitée sur trois côtés par le continent ou des péninsules :

  • au sud, un chapelet d’îles la sépare du bassin oriental de la Méditerranée : Cythère, la Crète, Karpathos et Rhodes.
  • d’est en ouest, elle est large de 300 à 400 km.
  • du nord au sud, elle fait 600 km.

 

Ses fonds les plus profonds se trouvent au nord de la Crète, et atteignent 2 100 mètres. Le plateau continental, dune profondeur inférieure à 200 m, est très limité.

 

Elle baigne une très grande quantité d'îles dont la principale est la Crète. Chacune des zones comprend des îles importantes :

  • zone septentrionale, cinq îles principales appartiennent à la Grèce : Thasos, Samothrace, Lemnos, Lesbos, Chios et Samos, la capitale locale est Mytilène. Deux autres îles appartiennent à la Turquie : Imbros et Ténédos.
  • À l'ouest, près de la Grèce continentale, les Sporades. Elles sont peuplées d’environ 200 000 habitants sur 3 836 km2.
  • zone méridionale : les Cyclades et le Dodécanèse (Rhodes) appartiennent à la Grèce. Capitale : Hermoupolis. Environ 260 000 habitants sur 5 286 km2.

16/03/2016


Santorin

Santorin est l'une des îles les plus magiques de la Grèce. C'est une île stérile et rocheuse faisant face à un volcan, avec ses plages noires et rouges et ses villes situées en haut de falaises offrant un paysage à couper le souffle et de sublimes couchers de soleil. Santorin offre une beauté dramatique, bien loin des îles à la verdure luxuriante.

Santorini.jpg
Santorin

 

Le volcan toujours actif s'est réveillé la dernière fois dans les années 50, causant un tremblement de terre qui détruisit de nombreux villages. 

Le nom officiel de cette île merveilleuse est "Thira", et la capitale, Fira, est également la capitale des îles Cyclades. C'est une île très cosmopolite, et pour cette raison plutôt onéreuse.

La population locale vit surtout de l'agriculture et du tourisme. L'exportation principale de l'île est le sable: 2.000.000 de tonnes en sont exportées chaque année dans le monde entier, principalement pour l'élaboration du béton. Le canal de Suez par exemple fut bâti avec ce béton.

La plupart des vacanciers de Santorin demeurent près des plages, vers Kamari et Perissa, mais ces endroits ne présentent pas d'intérêt particulier.
Il est intéressant de séjourner à Fira, Imerovigli ou Oia, villes situées au haut des falaises, qui sont magnifiques et regorgent de petits cafés, de boutiques et de curiosités. Des bus relient chaque jour les différentes plages, et il est agréable de passer les soirées en ville. Si on demeure à Monolithos, on a davantage de calme.

 

 

santorini-map.png
Santorin

 

Histoire

Santorin était autrefois une île toute ronde, mais à la suite d'un énorme tremblement de terre et d'une éruption volcanique terrible survenus au XVème siècle avant J.C., le cœur de l'île fut englouti, façonnant la forme qu'elle a aujourd'hui. Pour cette raison, nombreux sont ceux à croire que l'Atlantide y était située. La civilisation minoenne disparut de l'île à la suite de ces évènements, mais il semble que la plupart des habitants aient survécu.


Le nom de l'île a changé plusieurs fois de nom au cours de l'histoire. D'abord appelée Stroggyli ("ronde") à cause de sa forme, elle fut ensuite nommée Kallisti (la très belle) par les Phéniciens, et enfin Thira en l'honneur de Théra, fils du héros thébain Antesionas, et petit-fils de Kadmos. Il fut vice-roi de Spartes et tuteur de ses neveux, les jumeaux Procle et Eurysthene. Quand ils furent en âge de s'élever seuls, Théra quitta Spartes et s'établit à Santorin.


Au départ, les Romains utilisèrent l'île comme lieu d'exil, mais ils participèrent ensuite à son développement. La christianisation de l'île date du 2ème au 5ème siècle. L'île subit de nombreux ravages et fut même détruite par des pirates, et elle fut finalement conquise en 1204 par les Vénitiens. C'est vers cette époque que l'île prit son nom actuel: le saint patron de l'île était Agia Irini, que les marins étrangers appelaient "St Irini", qui évolua en Santorini.


L'île fut détruite par les Vénitiens en 1354, puis de nouveau en 1397 par les Turcs. Santorin rejoignit les rangs de la révolution grecque en 1821 et se libéra ainsi de la domination turque. 
En 1956, l'île fut dévastée par un terrible tremblement de terre, et les habitants actuels de Kamari viennent presque tous des survivants des villages qui furent totalement détruits à l'époque.

 


15/03/2016


Les Cyclades

Les Cyclades sont un archipel de Grèce situées dans le Sud de la mer Egée, dans la périphérie de l’Egée-Méridionale.

 

L’archipel comprend environ 250 îles, îlots et îlots-rochers. Seules 24 îles sont habitées. On les appelle Cyclades car elles forment un cercle autour de l’île sacrée de Délos. 

 

Cyclades.jpg

 

 

Les Cyclades doivent la diversité de leurs paysages aux différentes roches qui les composent. Roches calcaires, schistes cristallins,gneiss et marbres prédominent largement dans les Cyclades du Nord tandis que les roches volcaniques sont surtout localisées dans les Cyclades du Sud. 

Les paysages sont en général secs et rocailleux avec une végétation basse prédominante. Ce sont des îles venteuses où le «meltem» , souvent très violent, souffle surtout en plein été.

Imprévisible, il peut durer une journée comme une semaine, certaines îles étant plus exposées que d'autres.

L'architecture des Cyclades a beaucoup contribué à leur beauté. Villages étagés sur les pentes des collines et mis en valeur par les lignes sobres et pures des maisons toutes blanches en forme de cubes, juxtaposés ou empilés les uns sur les autres et qui contrastent avec les coupoles bleues des innombrables chapelles.

Dans les Cyclades, les murs chaulés et rechaulés au fil des saisons sont tamisés d'ombres douces,  des fleurs lumineuses s'agrippent aux balcons, des vignes enjambent les ruelles, tandis que des escaliers dégringolent à la volée sous des passages couverts.

Dans tout l'archipel, on retrouve des caractéristiques communes. Tout d'abord ce sont les ânes et les chats qui à part entière, font partie du paysage.

Et puis d'une façon générale, les ports, à la fois port de pêche et de voyageurs, construits à l'abri d'une crique que domine une « chora » qui veut dire chef-lieu en grec, flanquée de quelques moulins à vent et surmontée par une forteresse bâtie par l'occupant Vénitien ou Génois, appelée « kastro ».

Pour retenir l'eau, les pentes des collines et des montagnes ont été «sculptées » en terrasses afin d'assurer les cultures de base. On retrouve un peu partout des plantations d'oliviers ainsi que des vignobles.


23/02/2016